logo facebook
Connexion  Accès professionnel ▼

Professionnel, connectez-vous pour accéder à vos tarifs

Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?

Vous être client ?
Demandez vos codes d'accès

Contactez-nous

Nous contacter

02 31 48 64 50


Novembre 2017

vendredi 24 novembre 2017

Edito :

Enfin les températures descendent! Elles ne sont pas les seules. Même s’il y a toujours de l’activité dans les plantes l’hiver, on dit qu’à l’automne, la sève descend. Les plantes voient ainsi leur activité ralentir ce qui est l’inverse de ce qui se passe chez nous. Nous profitons de «l’endormissement» de la plante pour pouvoir la sortir de nos champs afin que vous puissiez l’installer dans votre jardin. En effet, de novembre à mars, la gamme que nous vous proposons s’étoffe grâce à nos presque 50 hectares de culture en pleine terre. Pourquoi attendre? Malgré les températures frisquettes, le sol est encore chaud de l’été. En plantant dès à présent, les plantes commencent à émettre leurs racines. Elles stopperont leur développement lorsqu’il fera froid mais reprendront leur croissance dès que le sol se réchauffera. Humains que nous sommes, nous ne nous rendrons pas encore compte au sortir de l’hiver que le sol aura repris quelques degrés. Le règne végétal le sait et il recommencera son activité racinaire tandis que nous n’aurons pas encore quitté nos cagoules et écharpes.

 

 

Ci-dessous deux extraits de calendriers. Ils font référence à deux époques et deux cultures bien différentes mais tous les deux se rapportent à la nature.

Calendrier républicain :

BRUMAIRE (22 Octobre/20 Novembre) : Tire son nom "des brouillards et des brumes basses qui sont la transsudation de la nature d'octobre en novembre".

FRIMAIRE (21 Novembre/20 Décembre) : Tire son nom "du froid, tantôt sec, tantôt humide, qui se fait sentir de novembre en décembre".

Calendrier celte :

Source : http://www.bretagne-celtic.com

Il s’agit de cycles courts (sur quelques jours). Cependant, les plantes sont présentes plusieurs fois par an dans le calendrier. Il y a trois périodes pour le mois de novembre.

Du 24-10 au 11-11 = Le noyer
Du 12 au 21-11 = Le châtaigner
Du 22-11 au 01-12 = Le frêne


Nos conseils en jardinage :


Les fleurs

Arrachez

Arrachez les cannas et les glaïeuls (quand ceux-ci commencent à flétrir et noircir, c'est que la plante rentre en sommeil). Coupez les tiges et mettez les bulbes et rhizomes à sécher avant de les ranger pour l'hiver. Personnellement, je retaille les glaïeuls mais je les laisse en place dans le sol.

Rentrez les dahlias après la première gelée.
N'oubliez pas de repérer vos bulbes et rhizomes pour une bonne répartition des couleurs.


Entretenez

Marquez par un tuteur les emplacements des plantes dont le feuillage disparaît une fois l'hiver installé comme les pivoines et les anémones du Japon. Cela leur évitera d'être éventrées par un coup de bêche étourdi !
Ramassez les feuilles mortes et saines et déposez-les sur le tas de compost (proscrivez les feuilles de fruitiers et de rosiers, souvent porteuses de maladies). Si vous ne faites pas de compost, vous pouvez les stocker au sec pour les répartir de temps en temps sur les plantes les plus sensibles au froid (l’objectif est de ne pas laisser trop de feuilles humides près du collet de la plante).
Nettoyez les massifs de fleurs et amendez éventuellement avec un engrais lent.
Epandez vos cendres de bois de cheminée dans vos massifs (200 grammes par m2).

Protégez

Protégez correctement les plantes sensibles au gel comme certaines variétés de fuchsias semi-rustiques.
Faites une première taille des rosiers buissons en rabattant les branches à la même hauteur. Pour les rosiers grimpants, cette première taille consiste à désépaissir les branches secondaires et à leur redonner une forme.
Paillez les plantes vivaces fragiles.
Entourez vos potées et vos bacs de plastique à bulles, cela protégera les racines du gel ainsi que la poterie. Si vous n’avez pas de papier bulle, vous pouvez disposer des boules de papier journal dans des sacs de plastique. Refermez-les de manière bien étanche pour que le papier journal reste sec.

Plantez

Plantez les pensées et les primevères.
Plantez les bulbes pour le printemps : perce-neige, crocus, narcisses, tulipes...
Plantez les rosiers en motte ou en racines nues.


Le gazon

Entretenez

Remettez en état vos bordures de pelouse à la bêche.
Préparez l'emplacement de votre future pelouse en le labourant et en prenant soin de retirer les racines des mauvaises herbes et les pierres.
Pour ce qui est des tontes, attendez que toutes les feuilles soient tombées et procédez à la dernière tonte, ainsi vous ramasserez en même temps toutes les feuilles qui seront broyées par la tondeuse.
Nettoyez votre tondeuse et rangez-la à l'abri en attendant le retour du printemps.


Les plantes de terre de bruyère

Plantez

Si vous plantez des bruyères, pensez aux bruyères d’été. Leur floraison est moins spectaculaire que celles qui fleurissent en hiver, mais certaines sont très intéressantes par leur feuillage. Je vous recommande d’aller voir, sur Lisieux, le rond-point qui relie les rues de l’amiral de Tourville ; la rue de Paris ; la rocade nord/est ; la rue A. Fleming. Le mélange est du plus bel effet. (Attention à la circulation !)


Les arbres et arbustes

Protégez

Les arbustes de type méridional.

Nourrissez

Apportez de l'engrais organique à vos rhododendrons, fruitiers, etc. (fumier de cheval de préférence, sang desséché ou corne broyée); leur décomposition lente apportera les éléments essentiels au bon développement de vos plantes, dès le printemps.

Plantez

Plantez les arbres et arbustes caducs et persistants. Le taux de réussite en automne avoisine les 100% car les plantes sont au repos et ne sont pas perturbées par les agressions extérieures. Avec l'humidité dont elle ne manquera pas pendant cette saison, la plante s'installera tranquillement et produira un bel effet dès la première année. Voir le dicton du 25 novembre…

Taillez

L'automne est le meilleur moment pour élaguer arbres et arbustes, ceux-ci s'étant endormis jusqu'au printemps. Protégez toutes les plaies, notamment les plus grosses, par du mastic cicatrisant, car elles constituent un point faible. Pour les grands arbres, faites appel à des professionnels. (Nos collègues du paysage pourront vous aider « Paysage Ramette » 02.31.63.62.34 [téléphonez de notre part]).


Les fruits :

Ramassez les derniers fruits (pommes, poires, prunes…) avant les premières températures négatives. (Voir le dicton du 7 novembre)


GROS PLAN SUR …


Le Rhamnus frangula ‘Fine Line’® (Bourdaine ‘Fine Line’®).





Si le nom vernaculaire vous rappelle quelque chose, c’est normal. La bourdaine regroupe plusieurs espèces, souvent utilisées en composition champêtre. La variété qui nous importe ce mois est particulière.

C’est un grand buisson ou un petit arbre à port colonnaire. Adulte, il culminera à 5m pour une envergure de 2m.

 

Le bois est de couleur marron foncé presque noir. Il comporte des petits points blancs répartis sur toute la longueur.





Le feuillage est long et fin, vert brillant. Il n’est pas dentelé mais il n’est pas linéaire non plus. En automne, les feuilles jaunissent avant leur chute, ce qui accentue le côté graphique de la ramure.






Une floraison à lieu au printemps (mai-juin). Elle est jaune, de très petite taille et est suivie de petits fruits rouges qui finissent par noircir.





Ce rhamnus préfère les situations ensoleillées ou la mi-ombre. D’un point de vue pédologique, il s’adapte à tous types de sol.

 

Pour résumer, c’est la plante idéale pour faire prendre de la hauteur à un massif.

 

Pour les discussions en famille ou entre amis :

Comme beaucoup de végétaux, le rhamnus frangula à des vertus pharmaceutiques. Selon les parties de la plante utilisées, les propriétés diffèrent: purgative, laxative, anthelminthique, vomitive; on l’emploie même en dermatologie.

Mais ce n’est pas tout! Vous ne devriez pas recevoir la visite du GIGN, ni celle du RAID ou des démineurs si vous en plantez chez vous. Cependant, sachez que l’espèce type (Rhamnus frangula) était très recherchée pour confectionner de la poudre à canon. En effet, le bois non veiné était transformé en charbon de bois puis réduit en poudre très fine. Ainsi transformé, il était ajouté aux autres composants. Mais seul et ainsi modifié, vous pourrez le manipuler sans précaution…


Proverbes et citations :

Vent de Toussaint (1er novembre), terreur de marin.

Et

A la Saint-Mathurin [de Larchant] (1er Novembre), des fruits rouges c’est la fin.

Et

Autant d’heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à souffler dans tes mains.

-----

Novembre, Toussaint le commande, Saint-André (30 novembre) le voit descendre.

-----

2 novembre est le jour des morts. Si tu ne veux pas mourir encore, habille toi plus fort.

-----

A la Saint-Hubert (3 novembre), les oies sauvages fuient l’hiver.

-----

A la Saint-Charles [de Borromée] (4 novembre), la gelée parle.

Et

Saint-Félix [de Valois] (4 novembre) et la Présentation (21 novembre) amènent le froid pour de bon.

-----

Le cinq tu sauras quel mois tu auras.

-----

Quand en novembre il a tonné, l’hiver est avorté.

Et

Quand en novembre tu entends la grive chanter, rentre à la maison pour t’abriter et du bois pour te chauffer.

Et

A la Sainte-Mélanie [de Rennes] (6 novembre), de la pluie n’en veux mie.

-----

A la Saint-Ernest (7 novembre), abats les pommes qui te restent.

-----

Temps couvert à la Saint-Geoffroy [d’Amiens] (8 novembre) amène trois jours de froid.

Et

Grand soleil, petit vent, petit soleil, grand vent.

-----

A la Saint-Léon (le Grand), mets tes artichauts en monts.

Et

Soleil rouge le matin fait trembler le marin.

-----

A la Saint-Martin (11 novembre), l’hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains.

Et

L’été de Saint-Martin dure trois jours et un brin.

Enfin

Si le brouillard entoure Saint-Martin, l’hiver passe tout bénin.

-----

En novembre, fou engendre, en août gît sa femme.

-----

A la Saint-Brice (13 novembre), le temps sera celui du jour de l’an.

Et

Tel jour Saint-Brice, tel jour Noël, tel premier janvier.

-----

Si novembre tonne, l’année suivante sera bonne.

-----

Saint-Léopold (15 novembre) voit la première neige du mois.

-----

Quand vient Saint-Matthieu (16 novembre), adieu l’été.

Et

A la Saint-Matthieu, les jours sont égaux aux nuits dans leur cours.

-----

Brouillard en novembre, l’hiver sera tendre.

-----

A la Saint-Elizabeth [de Thuringe] (17 novembre), tout ce qui porte fourrure n’est point bête.

Et

Sainte-Elizabeth nous montre quel bonhomme l’hiver sera.

Puis

A la mi-novembre passée, il peut venter et neiger à souhait.

-----

Gelée de novembre, adieu l’herbe tendre.

-----

A la Saint-Tanguy (19 novembre) le temps est toujours gris.

Et

A la Saint-Tanguy, jamais vent ne languit.

-----

Entre la toussaint et l’avent (4ème dimanche avant Noël), attends-toi à pluie et vent.

Et

Saint-Félix [de Valois] et la Présentation amènent le froid pour de bon.

-----

Quelque temps qu’il fasse en novembre, commence le feu dans la chambre.

-----

Pour Sainte-Cécile [de Rome] (22 novembre), chaque fève en fait mille.

-----

Quand l’hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément (23 novembre).

Et

Saint-Clément montre rarement visage avenant.

-----

A la Sainte-Flora, plus rien ne fleurira. [Vieux dicton de personne ne connaissant pas les pépinières Ramette, car si vous voulez des idées de plantes à floraison hivernale vous pouvez venir nous voir. A bon entendeur…]

-----

A la Sainte-Catherine (25 novembre), tout bois prend racine (comprenez « tout bois a pris racine »).

Et

A la Sainte-Catherine, l’hiver s’achemine, s’il fait froid, l’hiver est tout droit.

Puis

De Sainte-Béatrice (25 novembre) la nuée assure six semaines mouillées.

-----

A la Sainte-Delphine (26 novembre), mets ton manteau à pèlerine !

-----

A la Saint-Séverin (27 novembre), chauffe tes reins.

-----

A Saint-Sosthène (28 novembre), il y a des chrysanthèmes.

Et

Si il neige à la Saint-Hilaire (28 novembre), il fera froid tout l’hiver.

Puis

A la Saint-Sosthène, les poules sur le chemin ne trouvent plus de graines.

-----

Quand en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l’hiver.

-----

Neige de Saint-André (30 novembre) peut cent jours durer.

 

TOUTE L’EQUIPE VOUS SOUHAITE UN BON MOIS DE NOVEMBRE.

NOUS RESTONS À VOTRE DISPOSITION POUR D’AUTRES RENSEIGNEMENTS.

LE POINT DE VENTE DES PEPINIERES RAMETTE EST OUVERT TOUS LES JOURS

SAUF LE DIMANCHE & LES JOURS FERIES

DE 8H30 À 12H00 ET DE 14H00 A 18H30.

 

 

Christophe G. avec la complicité d’Evelyne M.